Après avoir été annoncé à l’occasion du F8 en Mai dernier, le “dark mode” (souvent appelé mode “foncé” en français) est en voie de démocratisation et permet de basculer de plus en plus d’interfaces dans un mode d’affichage moins fatigant pour les yeux dans des conditions de faible luminosité ambiante, tout en économisant la batterie de certains appareils nomades en ayant recours à des fonds noirs. Une option d’affichage qui va faire son apparition sur Facebook Messenger, en témoigne la phase de test lancée par Facebook dans certains pays.

Pour voir si vous disposez de ce mode sombre, il faut dans un premier temps que vous bénéficiez de la nouvelle version de Messenger sortie fin octobre. Ensuite, il suffit de vous rendre dans vos paramètres et voir si la ligne « Dark Mode » apparaît. Suite à sa refonte, l’application est plus intuitive, les onglets ont été réduits et la personnalisation de rigueur. Comme prévu, le déploiement de nouvelles fonctionnalités, dont le dark mode devait se faire par phases. Il est donc intéressant de constater que Facebook teste actuellement ce nouveau mode, afin de le déployer à tous dans les prochaines semaines.

La mise en place d’un dark mode sur les applications est de plus en plus courant. En novembre dernier, Google a d’ailleurs confirmé que l’utilisation du mode sombre ”était bon pour votre batterie” et la société a reconnu avoir fait une erreur en favorisant l’utilisation de la couleur blanche et en préconisant son utilisation. Outlook a, par exemple, annoncé l’arrivée d’un tel mode sur son application iOS et YouTube s’est également doté de cette option sur Android.